BACK TO TOP
Image Alt

Retour sur l’Étape 1

Sur la Côte d'Azur

FIN DE LA PREMIÈRE ÉTAPE

Lancée le 11 octobre dernier au Théâtre National de Nice, la première étape de la RESIDENCE DU SUD, portée par les associations Héliotrope, Regard Indépendant, Les Rencontres Cinématographiques d’Aix-en-Provence et Alcimé, s’est achevée mardi 19 octobre.

Pendant une semaine, les quatre auteures sélectionnées, Maude Sambuis, Fanny Boutonné, Vanessa Audouard et Clémentine Odion, ont eu l’opportunité de travailler au contact de professionnels de l’écriture et la réalisation, tout en découvrant la richesse et les possibilités du territoire des Alpes-Maritimes : huit jours d’immersion professionnelle entre Nice et Cannes.

Adossé au Festival Européen du Court Métrage de Nice, Un Festival C’est Trop Court! (8 au 15 octobre), la semaine était concentrée autour de trois pôles majeurs :

  • des séances de travail avec les tuteurs Brahim Fritah et Loïc Nicoloff,
  • des temps d’échanges et de travail avec des professionnels,
  • la participation à des événements (projections, soirées, visites).

Grâce au solide réseau de partenaires de l’association et du festival, les jeunes résidentes ont pu faire la rencontre de nombreux professionnels à Nice, puis à Cannes, tels que, Muriel Mayette-Holtz, directrice du Théâtre National de Nice, Maryam Rousta-Giroud, directrice de la Cinémathèque de Nice et les Studios la Victorine, Fabrice Marquat, chargé de mission fonds de soutien court métrage de fiction ALCA – Nouvelle-Aquitaine, ou encore Marie Junk (Cannes on Air, Mairie de Cannes), Aurélie Ferrier (Cannes Cinéma), Thierry Collard, directeur de l’ESRA, Leslie Jacob et Sébastien Aubert de la société AdAstra Film et les membres du groupe The Penelopes, avec qui elles ont pu échanger autour de la composition musicale.

Des acteurs culturels et universitaires, Cédric Teisseire, directeur de La Station (109), et Serge Milan de L’École Universitaire de Recherche Arts et Humanités Créativité Transformation Émergences (CREATES),

Sans compter les différents techniciens (Producteurs notamment) du cinéma présents à l’occasion de la journée professionnelle « Nice Short Meeting », organisée dans le cadre d’Un Festival C’est Trop Court! le jeudi 14 octobre à la CCI de Nice, en partenariat avec Camille Feret responsable de la Commission du Film Côte d’Azur.

Cette première étape azuréenne est également marquée par la participation à de nombreux événements : des masterclasses, telle que celle animée par Kaloust Andalian le 12 octobre à la Villa Arson, les projections de films en compétition et hors compétition, par exemple le programme Sous le Ciel de Chloé, en présence de la réalisatrice Chloé Mazlo.

Cette semaine était également l’occasion de visiter des lieux emblématiques de la vie artistique et culturelle azuréenne, comme le MAMAC, la Cinémathèque de Nice, le Théâtre National de Nice, la Villa Arson, le 109, Les Studios de la Victorine à Nice, et le Campus Georges Méliès, (implanté sur le nouveau campus créatif Bastide Rouge) à Cannes La Bocca.

Si les résidentes ont pu atteindre leurs objectifs en faisant évoluer leurs scénarios vers une nouvelle version à venir, le succès de la première étape de La Résidence du Sud souligne la vivacité du secteur cinématographique en Région Sud, et l’importance d’un tel projet dans le développement de la filière sur notre territoire.

Après un baptême du feu réussi, direction Aix-en-Provence pour la seconde étape de l’itinérance !

Le 39ème Festival Tous Courts (30 Novembre au 4 Décembre 2021) accueillera les auteures et leurs tuteurs pour une nouvelle session de travail.

Organisé par

10 bis rue penchienatti 06000 Nice

nicefilmfestival.com

+33 4 93 13 97 65