Édition 2021

[edgtf_section_title position= »center » disable_separator= »no » title_tag= » » disable_title_break_words= »no » subtitle_tag= » » disable_subtitle_break_words= »no » title= »PREMIÈRE ÉDITION » subtitle= »Inédite »]
[edgtf_section_title position= »center » disable_separator= »no » title_tag= »h5″ disable_title_break_words= »no » title= »LES PHASES DE LA RÉSIDENCE »]

 Sur une période de 9 moisLa Résidence du Sud se déroulera en 3 phases (5 étapes) au sein de 4 villes (Nice, Cannes, Aix-en-Provence et Marseille) :

• Une première phase de 8 jours d’écriture entre Nice et Cannes durant laquelle chaque auteur travaillera à la réécriture de son scénario accompagné par un tuteur (auteur-réalisateur). Cette étape sera conjointe à la participation au festival niçois Un Festival C’est Trop Court! à Nice (8 – 15 Octobre 2021).

• Une deuxième phase en 2 temps : les auteurs et leurs tuteurs seront accueillis pour des périodes de 3 jours, lors des 2 festivals : Festival Tous Courts à Aix-en-Provence (30 Novembre – 4 Décembre 2021) / MUSIC & CINEMA, Festival International du Film à Marseille-MCM (4 – 9 Avril 2022).

L’objectif étant d’arriver à l’Espace Kiosque du Festival de Marseille (espace de rencontre professionnelle) avec un projet abouti, finalisé et réalisable, pour être présenté à des producteurs.

• La dernière phase est une étape de restitution publique des projets lors du Festival de Cannes en mai 2022. 
 
Ce projet s’inscrit dans le cadre de la politique culturelle et cinématographique de soutien à la création de la Région Sud, en partenariat aussi avec la Ville de Nice, la Ville de Cannes et l’Université Côte d’Azur.

[edgtf_section_title position= »right » disable_separator= »no » title_tag= »h5″ disable_title_break_words= »no » title= »Les auteures sélectionnées »]

Le premier appel à projets de la résidence, ouvert au mois de juillet dernier, a rencontré un vif succès, avec 86 scénarios reçus pendant l’été. Nous sommes heureux de vous annoncer les noms des projets et des quatre auteures retenues :

      • Parler à mon père de Maude Sambuis
      • La Méduse de la fosse de Fanny Boutonné
      • Chewing-gum de Vanessa Audouard
      • Paroles de Clémentine Odion
[edgtf_single_image enable_image_shadow= »no » image= »8702″ image_size= »large »]
[edgtf_section_title position= »left » disable_separator= »no » title_tag= »h5″ disable_title_break_words= »no » title= »Les tuteurs »]
[edgtf_section_title position= »left » disable_separator= »no » title_tag= »h6″ disable_title_break_words= »no » title= »Brahim Fritah »]

Brahim Fritah est né en 1973, à Paris. Diplômé de lʼENSAD de Paris, il est l’auteur de plusieurs court-métrages, dont La femme seule (2005) – Prix Spécial du Jury à Clermont-Ferrand en 2005,  Les Fantômes de l’Usine  (2015) et Allonge ta foulée ! (2018). Chroniques d’une cour de récré (2013), son premier long-métrage, inspiré de ses souvenirs d’enfance en banlieue parisienne, a été sélectionné dans de nombreux festivals en France et à l’étranger. Actuellement, il développe son second long-métrage, Neige Eternelle.

[edgtf_section_title position= »right » disable_separator= »no » title_tag= »h6″ disable_title_break_words= »no » title= »Loïc Nicoloff »]

Scénariste-réalisateur. Touche-à-tout insatiable, il se nourrit de littérature fantastique et de SF depuis toujours. En 1998, alors qu’il débute l’écriture scénaristique, son scénario Apparence remporte le marathon d’écriture en 24h du 1er Festival des Scénaristes. Il réalise plusieurs courts métrages dont Rocambolesque sélectionné au Festival Music & Cinema. Passionné de théorie sur l’écriture de scénario, il lit régulièrement pour des producteurs et des comités de lecture et intervient ponctuellement comme consultant.

[edgtf_section_title position= »center » disable_separator= »no » title_tag= » » disable_title_break_words= »no » title= »ÉTAPE 1 ET 2″]

Lancée le 11 octobre 2021 au Théâtre National de Nice, la première étape de La Résidence du Sud s’est achevée mardi 19 octobre. Pendant une semaine les quatre auteures sélectionnées, Maude Sambuis, Fanny Boutonné, Vanessa Audouard et Clémentine Odion, ont eu l’opportunité de travailler au contact de professionnels, tout en découvrant la richesse et les possibilités du territoire. 

[edgtf_section_title position= »center » disable_separator= »no » subtitle_tag= » » disable_subtitle_break_words= »no » subtitle= »Nice & Cannes »]

Adossé au Festival Européen du Court Métrage de Nice, Un Festival C’est Trop Court!, la semaine était concentrée autour de trois pôles majeurs : des séances de travail avec les tuteurs, des moments d’échanges avec des professionnels aux profils divers et variés, puis la participation à des événements.

Grâce au solide réseau de partenaires du Festival, en complément des séances de travail individuelles et collectives, les jeunes résidentes ont pu faire la rencontre de nombreux professionnels. Pour n’en citer que quelques uns :

Cette première étape azuréenne est également marquée par la participation à de nombreux événements : des masterclasses, telle que celle animée par Kaloust Andalian le 12 octobre dernier, les projections de films en compétition et hors compétition comme par exemple le programme Sous le Ciel de Chloé, en présence de la réalisatrice Chloé Mazlo.

Cette semaine était également l’occasion de visiter des lieux mythiques de la vie artistique et culturelle azuréenne, tels que le MAMAC, la Cinémathèque, le Théâtre National, la Villa Arson, le 109, Les Studios de la Victorine à Nice, et le Campus Georges Méliès, (implanté sur le nouveau campus créatif Bastide Rouge) à Cannes La Bocca.

Si les résidentes ont pu atteindre leurs objectifs en faisant évoluer leurs scénarios, le succès de la première étape de La Résidence du Sud souligne la vivacité du secteur cinématographique en Région Sud, et l’importance d’un tel projet dans le développement de la filière sur notre territoire.

[edgtf_section_title position= »center » disable_separator= »no » title_tag= » » disable_title_break_words= »no » title= »ÉTAPE 3″]

 Après une étape initiale à Nice (Un Festival C’est Trop Court!) et à Cannes,  La Résidence du Sud est passée à la phase suivante. Les 4 autrices sélectionnées – Maude Sambuis, Fanny Boutonné, Vanessa Audouard, Clémentine Odion – se sont retrouvées à Aix-en-Provence dans le cadre du Festival Tous Courts pour une nouvelle session de travail avec leurs tuteurs Brahim Fritah et Loïc Nicoloff.

[edgtf_section_title position= »center » disable_separator= »no » subtitle_tag= » » disable_subtitle_break_words= »no » subtitle= »La Résidence à Aix-en-Provence »]

Trois jours intenses d’échanges, partages, décisions, émotions, inspirations. Au planning :

– Discussion en groupe sur les scénarios en cours de réécriture ;

– Rencontres individuelles avec les tuteurs ;

– Rencontre et séance de travail avec Hélène Vayssières, responsable des programmes courts à Arte ;

– Rencontre et retour d’expérience avec les responsables de quatre associations porteuses de cette résidence itinérante et inédite : Laurence Vivarelli (Les Rencontres Cinématographiques d’Aix-en-Provence), Laurence Rippol (Alcimé), Vincent Jourdan (Regard Indépendant) et Laurent Tremeau (Héliotrope) ;

– Participation à des événements liés à la 39ème édition du Festival Tous Courts (soirée d’ouverture, projections, visite de la Cité du Livre)

amz
[edgtf_section_title position= »center » disable_separator= »no » custom_class= »ÉTAPE 4″]

Après Nice et Aix-en-Provence, le Festival International Music & Cinema Marseille a accueilli les 4 auteures, durant deux jours (du 5 au 7 avril) dans l’objectif de les faire rencontrer des producteurs ainsi que des compositeurs de musique de film.

[edgtf_section_title position= »center » disable_separator= »no » subtitle_tag= » » disable_subtitle_break_words= »no » text_tag= » » text_font_weight= » » subtitle= »Marseille » text= »Chacune des autrices a pu rencontrer entre 4 à 5 sociétés de production pour des entretiens individuels d’1 heure environ. Elles ont ainsi pu bénéficier d’un regard professionnel constructif sur la faisabilité de leur projet . A noter que sur les 32 scénarios envoyés pour lecture au producteurs en amont du festival, les 4 scénarios se sont très souvent retrouvés dans les tops 10 choix des producteurs. »]

Maude Sambuis (Parler à mon père) >>> RENDEZ-VOUS AVEC :
Michaël Girault et Laurent Breuil / Société de production Voir le jour
Laura Lestrade Société de production Offshore
Emilie Dubois / Société de production Insolence Production
Elodie Jové-Nel Société de production Filmo2

Fanny Boutonné (La Méduse de la fosse) >>> RENDEZ-VOUS AVEC
Emilie Dubois / Société de production Insolence Productions
Michael Gauthier / Société de production Follow Back Films
Pierre Mourey / Société de production Origine Films
Laura Lestrade / Société de production Offshore
Charles Meresse / Société de production Furyo Films

Vanessa Audouard (Chewing-gum) >>> RENDEZ-VOUS AVEC
Archibald Martin / Société de production Melocoton Films
Pierre Mourey Société de production Origine Films
Elise Saudemont et Boris Garavini / Société de production Les films invisibles
Allan Masson / Société de production La vie est belle
Louise Bansard / Société de production Go Go Go Films

Clémentine Odion (Paroles) >> RENDEZ-VOUS AVEC
Charles Meresse Société de production Furyo Films
Frédéric Plisson Société de production Macagna Productions
Jessica Arfuso Société de production Punchline cinéma
Charlotte Le Moine Société de production Kometa Films
Laura Lestrade / Société de production Offshore

[edgtf_section_title position= »center » disable_separator= »no » title_tag= » » disable_title_break_words= »no » text_tag= » » text_font_weight= » » title= »ÉTAPE FINALE » text= »La restitution de La Résidence du Sud est prévue en mai 2022 lors du Festival de Cannes. »]
ez
[edgtf_section_title position= »center » disable_separator= »no » title_tag= » » disable_title_break_words= »no » title= »BILAN »]